Le soin de laser CO2 fractionné pour la peau

Améliorez l’aspect de votre peau grâce à un soin laser à dioxyde de carbone. 

Le laser CO2 fractionné à Bruxelles, qu’est-ce que c’est ?

Le soin laser au dioxyde de carbone (CO2), aussi nommé Fraxel est un appareil à gaz, émis en infrarouge, ayant pour principe de détruire les lésions dermatologiques.

Le laser au CO2 est utilisé depuis plus de 25 ans dans le domaine médical, pour des interventions, des soins esthétiques et dermatologiques. Ce laser peut réduire les fines et moyennes rides, les cicatrices (de diverses origines), les troubles pigmentaires et les pores dilatés. Si le laser était déjà efficace, il possédait un problème de taille, les rougeurs dues à l’intervention pouvaient durer dans le temps et contraindre les patientes à un retrait de la vie social.

L’évolution du laser CO2 : le fractionnement

Mais aujourd’hui, la médecine esthétique a bien évolué et les technologies aussi. La technique de fractionnement est venue remplacer le laser au CO2 traditionnel.

Le laser CO2 fractionné, ou fraxel, est un nouveau procédé faisant appel à l’usage d’un scanner de balayage.
Ce scanner va transformer le faisceau du laser en microfaisceaux. Ces derniers sont répartis sur la peau de façon régulière tout en préservant des intervalles peau saine. 60% à 85% de la peau est laissée intacte, cela permet de stimuler la cicatrisation et de bénéficier d’un temps de récupération plus rapide.

Des résultats rapides

Ce soin offre généralement des résultats visibles dès la première séance.

En fonction de la demande de la patiente et de leur capacité plus ou moins importantes à pouvoir se retirer de la vie sociale pour cause de rougeurs, il est possible de réaliser des traitements plus au moins agressifs avec le laser CO2 fractionné.

Le traitement “light” permet une reprise du travail après une semaine, sans maquillage. Ce type de traitement peut être réalisé en cure.
Le traitement plus “intense” se déroule en une fois.

1 séance

+/- 30 minutes

à partir de 160€ / zone

Cure conseillée

    Vous souhaitez
    Des informationsPrendre rendez-vous

    La date de rendez-vous souhaitée:
    * ...
    La plage horaire souhaitée:

    Merci de vérifier l'exactitude de vos données avant d'envoyer.

    Le fonctionnement du laser factionné

    Le passage du laser réagit par une vaporisation des couches superficielles de la peau. Un phénomène de remodelage et de synthèse de collagène s’initie alors et se prolongent dans les mois qui suivent la séance de laser.

    La profondeur d’ablation des couches superficielles de la peau dépend des paramètres de la machine. Les réglages des appareils modernes permettent de définir les effets désirés variant entre une ablation pure et un effet thermique préférentiel.

    Le traitement au laser CO2 factionné : quelle indication ?

    Ce soin est indiqué pour traiter les rides et ridules, le relâchement cutané, les tâches de vieillesse, les cicatrices atrophiques comme celles dues à l’acné, …

    Le laser faxel peut être utilisé pour traiter le visage, le cou, le décolleté et les mains.

    Le laser CO2 factionné : les avantages

    • Un traitement efficace avec des résultats dès la première séance
    • Un traitement quasi indolore
    • Une cicatrisation rapide en 6 jours
    • Un traitement sans éviction socio-professionnelle

    Le soin de laser fractionné : les cures

    Le nombre précis de traitement est personnalisé en fonction de l’objectif de la patiente et de l’effet recherché.
    En moyenne, trois à quatre séances sont nécessaires, chacune espacée d’un mois, pour que les taches brunes disparaissent complètement.

    Les résultats sur le long terme

    Les résultats en post traitement sont généralement visibles en 2 étapes :

    • Une première amélioration rapide est visible dans les 15 jours à 3 semaines post-procédure.
    • Plus progressivement, une amélioration dans les 6 mois qui suivent le traitement fraxel.

    La peau est alors plus tendue, les rides, les taches et les cicatrices d’acné sont estompées ou ont disparu.

    A savoir sur le traitement de laser à Bruxelles

    Un traitement préventif à suivre à la maison

    Après un soin au laser CO2 factionné, un traitement préventif sera conseillé. Il comporte une prescription d’une crème cicatrisante entre 3 et 4 jours post lasérisation puis la prescription d’une crème réparatrice.

    La peau sera abondamment hydratée durant les 2 à 4 semaines suivant le soin par laser CO2 fractionné.
    En fonction des caractéristiques de la peau, du phototype de la patiente, une crème de dépigmentation pourra éventuellement être poursuivie quelques semaines supplémentaires.

    De même, une protection contre le soleil rigoureuse sera maintenue pendant plus d’un mois : écran total et éviction solaire.

    Une visite de contrôle au 7ième jour et à 1 mois est nécessaire afin de vérifier la bonne évolution de la peau et l’absence de complication. Un bilan à 6 mois, avec prise de photos est indiqué.

    Les contre-indications : 

    Le laser CO2 factionné est contre-indiqué dans diverses situations comme :

    • Une hypersensibilité connue à la lumière
    • Une prise de médicaments favorisant la sensibilité à la lumière
    • Une prise d’anticoagulants
    • Une prise de capsules d’isotretinoïne au cours des 6 derniers mois
    • Il ne faut pas être bronzé(e)
    • Pour les femmes enceintes
    • Avoir des antécédents de cicatrisation hypertrophique

    Les précautions avant la séance de laser CO2 fractionné

    Dans les 3 à 4 semaines qui précèdent le soin laser, la production de mélanine de la peau sera mise au repos avec une crème pour limiter le risque de survenue de troubles pigmentaires post-inflammatoires. Cette précaution est importante sur les peaux du sud et les peaux asiatiques.

    Durant toute cette période de préparation, il conviendra d’éviter toute exposition au soleil, aux UV ainsi que tout usage d’autobronzant.

    Le jour de la séance laser, il ne faudra pas vous maquiller, mais il est recommandé d’utiliser une crème hydratante pour bien préparer la peau. 

    Au même moment, la patiente pourra appliquer une crème anesthésiante sur le visage. La crème, appliquée en couche épaisse sera maintenue sous pansement. Le pansement et l’anesthésiant seront soigneusement retirés et nettoyés avant la séance.

    Les effets secondaires possibles

    Après le soin, les réactions constatées sont des rougeurs et des œdèmes. Même si le laser CO2 ont été optimisé pour une meilleure tolérance clinique, diverses complications peuvent être observées : 

    • Infections herpétiques
    • Infections bactériennes
    • Erythème cutané
    • Hyperpigmentation
    • Cicatrices

    Comportement de la peau après un soin au laser CO2 fractionné

    Dans les minutes qui suivent le soin laser CO2 fractionné, la peau est recouverte d’une fine pellicule blanchâtre reproduisant la disposition des impacts fractionnés. L’aspect de maillage est similaire à un très fin tissu, un peu comme une compresse médicale.

    Cet aspect disparait rapidement pour laisser la place, le premier jour, à une apparence de fort bronzage, un peu pigmenté et une sensation de chaleur sur toute la surface de peau lasérisée. La sensation de chaleur, qui peut être inconfortable, est contrôlée par la pulvérisation multi quotidienne d’eau thermale en bouteille pressurisée, par la prise d’antalgique de premier niveau, par l’application plusieurs fois par jour de crèmes hydratantes et cicatrisantes. De toutes petites croutes peuvent éventuellement se former.

    Dans les 3 à 4 jours suivant le soin laser fractionné, la peau pèle de la même façon qu’après un fort coup de soleil.

    Au 5ième ou 6ième jour, il est généralement possible de se maquiller pour masquer la fin de la cicatrisation et pour retourner travailler.

    Nos soins populaires

    Nos promos RDV EN LIGNE OFFRE EMPLOI